TRANSFORMATION TRES REUSSIE D’UN CORPS DE FERME ENTRE CLUNY ET MACON

Réf : 3519

545 000 Honoraires à la charge du vendeur
Belle surprise que de visiter cette grande maison cachée sur les hauteurs d’un village à 10 minutes du TGV de Mâcon et de l’autoroute (A6 + A40). La maison est introuvable. Il faut monter les vieilles rues et s’enfoncer dans un passage entre des murs de pierres dorées pour arriver face au portail. Ce qui n’était qu’un imposant corps de ferme a été transformé en une maison à l’accent Renaissance avec ses suites de hautes fenêtres alignées comme des claires-voies sur deux niveaux d’étages. L’imposante façade est étonnante, pleine de surprises mais toujours en harmonie. L’architecture extérieure de la maison n’allait être que le prélude à ce qui allait suivre lors de la visite de son intérieur. Déjà, une entrée digne d’un hôtel de charme, avec le sol en dalles de travertin et ses boiseries sculptées qui donne immédiatement le ton de l’ensemble du logement. D’un côté un couloir mène à un étonnant caveau de dégustation travaillé dans le détail, pièce ludique pour recevoir les amis. De l’autre côté, la grande cage d’escalier avec ses doubles portes qui s’ouvrent sur la grande réception. Cette dernière est installée dans l’ancien grand cuvage : Pièce haute de plafond à l’imposant volume carré, éclairée par l’ancienne porte de grange. La cuisine s’ouvre entièrement sur le séjour, et à l’opposé, elle s’ouvre par une large baie vitrée sur une terrasse ombragée parfaitement équipée pour la belle saison. A l’étage un salon central lumineux d’où se distribuent les chambres sur deux niveaux : Deux suites se composent chacune d’une antichambre, d’une salle de bains privée et d’une grande chambre. La suite principale, elle, est accessible par un bureau au décor de théâtre digne de Jules Verne avec porte dérobée en miroir et escalier qui monte à une terrasse sur le toit. Suit un ensemble astucieux de passages pour distribuer dressing, salle de bains et chambre principale faisant face à un alignement de fenêtres face à la vue. Au dessus de cette chambre, accessible par un escalier, une pièce installée sous les toits a été aménagée pour la méditation. Une grande buanderie complète ce niveau et un grenier aménageable permet la création très facile d’une 4ème chambre avec salle de bains. A l’entrée de la propriété se trouve un logement indépendant sur deux niveaux pour les amis comprenant : Salon avec petite cuisinette cachée astucieusement dans un grand placard et escalier Eiffel qui monte à une chambre sous les toits avec salle de bains et dressing. Cour gravillonnée au pied de la maison et long jardin au pied de la terrasse d’été qui se prolonge entre vignes, verger et bosquet.
Une maison surprenante, où chaque pièce est différente et vous laisse un souvenir par la richesse des détails et l’originalité du traitement. Et pourtant, au final, toute cette abondance forme néanmoins un ensemble harmonieux, empreint d’une certaine douceur. Achetée en triste état en 2013 par un passionné, ce qui n’était qu’un grand corps de ferme sans allure s’est transformé en une maison élégante pleine de charme. Que de temps, d’idées de créations, de travail et de ténacité pour arriver à un pareil résultat. Que de folie aussi. Il fallait oser. Et bien, c’est réussi !